Boxe : Le collectif des pugilistes réclame le départ sans condition du général Ferdinand Luyoyo de la tête de la fédération

Boxe : Le collectif des pugilistes réclame le départ sans condition du général Ferdinand Luyoyo de la tête de la fédération

A l’approche des élections à la fédération, le collectif des Boxeurs amateurs et professionnels de la RDC semble ne plus vibrer sur une même longueur d’onde que le président de la Fédération Congolaise de Boxe, le général Ferdinand Luyoyo.

Décidé à faire couler l’homme fort, ils l’ont fait savoir au cours d’une déclaration le dimanche 9 Janvier 2022 à Lemba.

Outre leur participation à l’Assemblée Générale élective, ils s’opposent farouchement à la candidature du Président sortant de la fédération congolaise de Boxe, ILUNGA LUYOYO.

Notre participation à l’Assemblée Générale est un droit reconnu au statut de la fédération comme toutes autres commissions. Nous tenons à faire reconnaitre notre voix au déroulement de la procédure électorale dans toutes ses étapes”, lit-on dans leur déclaration signée James Mbidi Mbidi et Erick Katompa Tshimanga.

A Ferdinand Luyoyo, il est reproché de n’avoir pas organisé des compétitions.

“... les Boxeurs Congolais se retrouvaient sur le Ring une seule fois dans l’année c’est-à-dire qu’à part le championnat national, il n’y avait pas une autre compétition”, ont-ils martelé.

Un manque de compétition à la base des piètres prestations au niveau internationales des Boxeurs Congolais.

La non reconnaissance de l’existence de la Boxe professionnelle dans notre pays est également mis à sa charge.

Dans la Boxe professionnelle nous avons plus des 10 catégories, si nous avions un président consciencieux et soucieux des Boxeurs, la RDC aurait sorti plus de 10 champions du monde”, martèlent-ils.

La sortie médiatique du Secrétaire Général en charge des sports précisant les sommes débloquées par le trésor public pour le compte de la fédération de Boxe de 2018 à 2020 a attiré l’attention des protestataires.

Une chose est vraie, seul un dialogue franc entre le collectif et Luyoyo calmerait la tempête révolutionnaire.

Stino Shambuyi

You May Also Like

Préparatifs des IXes Jeux de la Francophonie : la première réunion du Comité de pilotage tenue ce jeudi sous la houlette du Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

9èmes Jeux de la Francophonie : le Ministre de l’intégration régionale et le Directeur national Isidore Kwandja donnent des assurances au Premier Ministre Sama Lukonde sur la tenue de cette compétition

KARATÉ/FEKACO : Freddy TSHINGEJ tacle L’A Kombo et ses complices

Sud-Kivu : l’OC Muungano remporte la première édition du tournoi de cohésion de la ligue de football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *