RDC-Industrie : Relance des activités de production à la cimenterie de Kimpese, pari gagné pour Eugène Diomi Ndongala

RDC-Industrie : Relance des activités de production à la cimenterie de Kimpese, pari gagné pour Eugène Diomi Ndongala

Grâce à l’implication personnelle de l’administrateur de la Congolaise de Développement Rural (CODER), M. Eugène Diomi Ndongala, vient de relancer mardi 9 novembre 2021, les activités de production de la cimenterie de Kimpese interrompue près de 10 ans.

Très satisfait de la reprise de ces activités qui va d’avantage Booster l’économie de la province, Eugène Diomi Ndongala reste persuadé qu’ils sont unis pour représenter un espoir pour l’avenir de l’industrie et d’assurer son personnel ainsi que son autonomie. Reste à faire c’est de parapher les documents juridiques et récolter les avis favorables du gouvernement pour une autorisation effective.

«Je crois que l’espoir est vraiment permis. Cette fois-ci, c’est la bonne parce que CODER s’est engagé à réaliser les études de faisabilité de la reprise et sont terminées», a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter :

«Nous allons commencer la production par le criblage, les machines vont être finalisées dès a semaine prochaine et nous mettons les moyens quant à ce», a souligné Eugène Diomi Ndongala avant de signaler les primes qu’il vient de remettre à 300 travailleurs actifs et 120 autres qui embrassent bientôt la retraite.

«Il y a un enthousiasme, une mobilisation générale les gens sont très motivés et les activités vont reprendre tant soit peu», rassure le président de la démocratie chrétienne qui ne trouve pas important de changer les gestionnaires qui ont aussi participé pour que le résultat aujourd’hui soit probant.

« S’il y a eu les choses à les reprocher c’est dans le passé, je pense que c’était pour des raisons politiques. Je me souviens qu’en 2011, nous avions fait une bonne production pratiquement avec les mêmes dirigeants mais, qu’est-ce qui a fait que l’usine s’arrête, par ce qu’il ya eu une décision politique erronée qui a voulu exclure CODER dans le partenariat avec CINAT», a-t-il fait savoir avant d’insinuer que le CODER s’engage à fournir tous les moyens nécessaires pour qu’il y ait la reprise effective avec les dirigeants de CINAT car dit-il, les dirigeants de CINAT ont compris le bienfaits de choisir un partenaire Congolais. un partenaire avec qui ils ont déjà évolué pour que les travailleurs puissent bénéficier de notre expertise et de notre expérience, tranche l’administrateur de CODER.

Remerciant le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi grâce à son implication qui a abouti au relancement de la production de la CINAT, Eugène Diomi Ndongala estime que C’est Pour le développement de Kimpese et du Kongo central.

Grâce Diomi

You May Also Like

Conflit Minier au Nord-Kivu: Le Fondateur de la société (SMB sarl),Monte au créneau et sollicite une enquête parlementaire 

Économie : un pillage à ciel ouvert de l’or dans la réserve de Faune à Okapi, dans la province d’ITuri

Primature: La commission ECOFIN établie des mesures économiques urgentes pour stopper la spéculation des prix sur les marchés

RDC: « je profite également pour dire coup de chapeau à la Belgique, qui a compris qu’il y a un nouveau paradigme, un nouvel ordre mondial, vous êtes sans ignorer que nous avons une longue histoire commune de plus de 100 ans » a déclaré jean Claude Nkunda Kabengele directeur national de RENECO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.