RDC : la validation de la sixième et dernière revue soutenue par la FEC au cœur d’entretien entre le ministre des Finances Doudou Fwamba et M. Gabriel Lacoste, représentant résident du FMI

RDC : la validation de la sixième et dernière revue soutenue par la FEC au cœur d’entretien entre le ministre des Finances Doudou Fwamba et M. Gabriel Lacoste, représentant résident du FMI

Après la validation de la sixième et dernière revue du programme économique soutenue par la Facilité Élargie de Crédit, FEC en sigle, le Ministre des Finances Doudou Fwamba Likunde, a reçu ce mercredi 03 juillet 2024, dans son cabinet de travail, Gabriel Leost, Représentant Résident du FMI/RDC.

Au sortir de cette audience, le représentant résident du FMI estime que c’était important pour lui de remercier la République Démocratique du Congo pour avoir achevé pour la première fois de son histoire, ce programme.

« Je viens d’avoir l’honneur d’être reçu par M. le Ministre des Finances. C’était l’occasion effectivement à travers lui de féliciter l’ensemble des autorités de la RDC puisqu’effectivement hier 3 juillet s’est tenu le Conseil d’administration du Fonds monétaire international qui a validé la sixième et dernière revue du programme économique soutenue par la facilité élargie de crédit ( FEC ) du Fonds monétaire international. C’est un moment quand même important, on peut même dire historique puisque c’est pour la première fois de l’histoire de la RDC du Congo qu’un tel programme va jusqu’à sa fin, c’est-à-dire que l’ensemble des revues ont pu être conclues », a déclaré Gabriel Leost devant la presse.

Et d’ajouter : « Au-delà de ce message et de ces félicitations par l’entremise du Ministre des Finances ça a aussi été l’occasion de faire un petit tour de la RDC. C’est l’occasion pour le Ministre de montrer sa détermination à mettre en œuvre, à participer à la mise en œuvre des priorités du deuxième mandat du Président de la République [ Félix TSHISEKEDI ] , des priorités du nouveau Gouvernement. Et donc nous avons discuté dans ce cadre de quel pourrait être l’accompagnement du Fonds monétaire international dans les mois et les années à venir ».

Il sied de noter que cette rencontre a été une occasion pour le représentant résident du FMI de féliciter l’ensemble des autorités de la RDC car c’est pour la première fois de l’histoire que la RDC aille jusqu’à la fin du programme économique soutenu par la facilité élargie de crédit du Fonds monétaire international (FMI).

Rédaction

You May Also Like

Enquête-RDC : À la tête d’un réseau maffieux caractérisé de corruption et détournement des fonds publics, Jules Alingete traduit en justice

CNSSAP: l’IGF valide la paie des arriérés de deux mois de 15 agents et de tous les autres personnels

RDC : la CNSSAP intègre la Conférence Interafricaine de la Prévoyance Sociale ( CIPRES)

RDC: L’excellence dans la gestion de la CNSSAP au coeur des échanges entre l’INAP et l’IGF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.