Primature: La Chine décide d’apporter main forte au projet de développement à la base des 145 territoires de la RDC

La Chine accepte d’accompagner la RDC, dans la mise en oeuvre du projet de développement à la base des 145  territoires. C’est ce qui ressort de l’audience que le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a accordée à l’Ambassadeur chinois en poste en RDC.

En effet, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge a reçu en audience, ce vendredi, 21 janvier 2022, dans son cabinet de travail à la primature, l’ambassadeur chinois en poste en RDC, ZHU Jing. 

Au centre de leur échange : Les recommandations de la 8 ème conférence ministérielle du forum de coopération sino- congolaise organisée en décembre 2021 et l’accompagnement de la Chine dans le programme de développement à la base  des 145 territoires de la RDC.

Ambassadeur chinois en RDC Zhu Jing

A en croire le diplomate chinois, lors de ces assises,  le gouvernement chinois avait annoncé neuf programmes pour promouvoir la coopération entre les gouvernements chinois et congolais. Il s’agissait d’élaborer la liste de projets  dans quelques secteurs   notamment : la santé publique et  l’agriculture, ainsi que la promotion des investissements et du commerce.

Pour l’ambassadeur chinois, la stratégie du gouvernement congolais de développement à la base des 145 territoires est une stratégie de taille, et louable. la Chine est prête à accompagner sa mise en œuvre pour un réel développement au bénéfice de la population congolaise, a t-il conclu.

Reagan Shindano 

You May Also Like

Assemblée Nationale : Une proposition de loi initiée par Claudel Lubaya envue de sortir la RDC de la liste noire de l’aviation civile internationale

Politique : « Nous allons gagné au maximum dans toutes les provinces de la RDC. » lance L’honorable Jean Claude Draza en marge de la matinée du CNC

Kongo-Central : CRIC officiellement installé à Songololo

Politique : « Au niveau de nos structures de base, aucune démission n’a été enregistrée. Ce qui démontre que tous ces gens ont adhéré à l’UDPS rien que sur les réseaux sociaux. Comme ils ont choisi leur chemin, qu’ils partent» a déclaré Augustin Kabuya 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.