Kinshasa : Adoption d’édit portant reddition de compte du gouvernement provincial, Magloire Kabemba fait le point

Kinshasa : Adoption d’édit portant reddition de compte du gouvernement provincial, Magloire Kabemba fait le point

Au sortir de l’Assemblée plénière du vendredi 3 décembre 2021, l’élu de la circonscription électorale de la Commune de Kasa-vubu, Magloire Kabemba, a relevé que, avant son adoption, le projet d’édit du gouvernement provincial de Kinshasa ne respectait pas la loi des finances publiques.

Ce constat a été fait juste après avoir exploité le rapport de la cour des comptes où l’Assemblée provinciale a constaté que le projet d’édit de l’exercice 2020 qui leur a été soumis par le gouvernement provincial de Kinshasa avait quelques faiblesses notamment, le respect des textes, la loi relative aux finances publiques, les faiblesses de mobilisation des recettes propres de la ville de Kinshasa qui se situent autour de 35 % de prévision budgétaire moyennant tous les amendes.

Pour Magloire Kabemba, le gouvernement de Gentiny Ngobila est appelé apprendre compte ces faiblesses relevées à la plénière afin de corriger l’édit de l’exercice prochain.

Il faut rappeler que, hormis cet édit, l’Assemblée provinciale de Kinshasa a examiné et jugée recevable six propositions d’édits et sont envoyés aux différentes commissions techniques spécialisées pour un examen approfondi afin d’apporter les amendements nécessaires .

Grâce Diomi

You May Also Like

Conflit Minier au Nord-Kivu: Le Fondateur de la société (SMB sarl),Monte au créneau et sollicite une enquête parlementaire 

Économie : un pillage à ciel ouvert de l’or dans la réserve de Faune à Okapi, dans la province d’ITuri

Primature: La commission ECOFIN établie des mesures économiques urgentes pour stopper la spéculation des prix sur les marchés

RDC: « je profite également pour dire coup de chapeau à la Belgique, qui a compris qu’il y a un nouveau paradigme, un nouvel ordre mondial, vous êtes sans ignorer que nous avons une longue histoire commune de plus de 100 ans » a déclaré jean Claude Nkunda Kabengele directeur national de RENECO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.