RDC : 31 ans de la démocratie, Delly Sesanga sensibilise sur la conciliation de la démocratie et la société

RDC : 31 ans de la démocratie, Delly Sesanga sensibilise sur la conciliation de la démocratie et la société

Sous la pluie battante dans la capitale, on pouvait constater déjà une forte mobilisation dans la commune de Selembao ce samedi 1er Mai 2021 où les militants et cadres du parti politique Envol avaient pris d’assaut l’esplanade du collège Seybera situé dans le quartier Mbala à Badiading.

Une mobilisation reçue à la clef, le président national d’Envol, Delly Sesanga Hipungu, a au cours d’un meeting organisé dans le cadre de la commémoration du 31ème anniversaire de la démocratie en République Démocratique du Congo, appelé les autorités du pays à concilier la démocratie et la société.

Nous pensons qu’aujourd’hui il fallait concilier la démocratie et la société, c’était le thème que nous avons choisi pour développer afin que la population soit éveillée sur le progrès qu’il y a à faire dans le domaine de la démocratie», a-t-il fait savoir.

Pour Delly Sesanga ça fait une belle lurette que la démocratie n’est pas encore mise au service de la population, Il faut selon lui, que la population s’approprie de la démocratie car rien ne se fait sans la participation d’elle.

« Ça fait longtemps que la démocratie est toujours au service de privilégier les élus […]», a-t-il souligné.

Et d’ajouter : « Le pasteur ou celui qui fait paître les troupeaux n’est pas celui qui l’exploite pour ces propres besoins», a explicité le député national, Delly Sesanga.

Le combat que porte désormais le président national de l’Envol, c’est de ramener le peuple congolais au centre de l’action et activité politique afin que les souverains primaires soient eux aussi prises en considération dans le traitement des questions de la démocratie.

Le gendarme des réformes comme l’ont surnommé par ses siens, Delly Sesanga a par ailleurs, souligné que ce meeting n’est pas à confondre à une campagne électorale et s’inscrit plutôt dans le cadre de fédérer et redynamiser les activités du parti à la base.

« Ceci n’est pas une précampagne car chaque année l’Envol célèbre la date du 24 avril parce que ça été un grand moment à côté de celui de l’indépendance qui nous ouvre les perceptives d’avenir. Nous sommes dans le cadre de fédération du parti et on redynamise les activités du parti à la base», a-t-il illustré.

Pour la petite histoire, en 1965, Mobutu, chef d’état major de l’armée, renverse par un coup d’État le président Joseph Kasavubu. Le Congo retrouve une certaine stabilité au prix d’un régime dictatorial. Il devient le Zaïre. Le 24 avril 1990, dans le « Discours de la démocratisation », Mobutu annonce une série de réformes politiques pour son pays où il abandonne de la présidence du MPR et instaure le multipartisme, l’organisation des élections d’ici deux ans. Tshisekedi wa Mulumba nommé premier ministre mais cela n’a pas apporté un changement. Mobutu le démet de ses fonctions le 5 février 1993. Alors que la rébellion approche de Kinshasa, Mobutu fuit dans sa ville natale de Gbadolite. Sans combattre, les forces de l’AFDL entrent dans Kinshasa le 17 mai 1997 et Laurent-Désiré Kabila s’autoproclame président du pays. Le pays change encore une fois de nom devenant la République Démocratique du Congo. L’opposition, historique et non violente, d’Étienne Tshisekedi est ignorée par le nouveau pouvoir.

Ce, dans le sens de pérenniser les acquis de la démocratie que le parti Envol de l’honorable Delly Sesanga commémore chaque année la date du 24 avril.

Narcisse Ntumba

You May Also Like

Rdc-Ituri: Pour la réussite d’État de siège, Jean-Claude Draza appelle la population à soutenir l’armée

RDC-PRIMATURE : Sama Lukonde rassure le Caucus des élus du Sankuru sur son implication dans la résolution de la crise institutionnelle dans cette province

RDC- politique : Marche de soutiens à Zoé Kabila réprimée par la police à Kalemie

Flash : Zoé Kabila destitué comme gouverneur de Tanganyika

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *