« L’Union sacrée de la Nation n’a pas enregistré des départs», dixit Bahati Lukwebo lors d’un Point de Presse

L’informateur Bahati Lukwebo vient de mettre fin à toutes les rumeurs autour du probable retrait à l’Union Sacrée de la Nation, de Ensemble pour la République de Moïse Katumbi.

Cette annonce a été faite ce mardi 19 janvier 2021 lors d’un point de presse organisé par l’informateur récemment nommé par le Chef de l’État, au cours duquel bahati lukwebo a rassuré quele parti de Moïse Katumbi, Ensemble pour la République y est toujours contrairement à ce qui se raconte dans les médiaset réseaux sociaux.

« Formellement, le parti Ensemble pour la République de Moïse Katumbi Katumbi n’a pas écrit pour dire qu’il se retirait de l’Union sacrée. Notre espoir est qu’il n’en a arrive pas là. Nous avons besoin de tous », a-t-il fait savoir.

Et d’ajouter : « Il faut éviter des déclarations incendiaires. Il faut gérer les extrémistes de tout bord et les contenir. Que les gens cessent avec les discours qui nous divisent inutilement. Il n’y a pas eu de déclaration écrite que Ensemble a quitté. Nous conseillons aux uns et aux autres de mettre de l’eau dans leur vin. Ça ne profite pas au peuple et l’opinion risque de se moquer de nous. Nos chamailleries ne nous avancent pas », a martelé Modeste Bahati Lukwebo.

Concernant le début des audiences en vue de l’identification de la nouvelle majorité parlementaire, l’autorité morale de l’AFDC-A annonce pour ce mercredi 20 janvier 2021, le début officielle de sa mission lui confiée par le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

« […] Les invitations ont été déjà envoyées aux personnalités et regroupements politiques qui ont des députés à l’Assemblée nationale […] » a-t-il annoncé avant d’indiquer qu’il va également recevoir ses collègues de la Chambre haute du Parlement.

Signalons qu’à la fin de ces audiences, le contenu des mémorandums exprimés sera consigné dans le  rapport final  de l’informateur avant que ça soit remis au président de la République.

Narcisse Ntumba

Lire aussi :

https://patrienews.net/enlevement-du-pasteur-ngoy-mulunda-les-deputes-nationaux-du-haut-katanga-montent-au-creneau-declaration/

You May Also Like

KINSHASA : La candidature de Lévi Mbuta Sangupamba à la présidence de l’Assemblée provinciale de Kinshasa

RDC : Jean-Michel Sama Lukonde rassure la délégation syndicale de la Primature sur son implication à leurs désidératas

RDC : le gouvernement de nouveau à couteaux tirés avec l’église catholique

APK : Adoption du règlement intérieur, Christian Boulu se félicite d’avoir participé à son élaboration

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.