Politique : Deuxième anniversaire de l’ACP, Honorable Érasme Kapumbu estime qu’il il est temps de refonder et restructurer le parti

Politique : Deuxième anniversaire de l’ACP, Honorable Érasme Kapumbu estime qu’il il est temps de refonder et restructurer le parti

Jour pour jour, l’alliance des congolais progressistes, ACP en sigle, parti cher à Gentiny Ngobila, vient de totaliser ce mardi, 28 mai 2024, deux ans depuis son existence. À cet effet, une messe d’action de grâce a été dite à la cathédrale Notre-Dame de Lingwala, question de célébrer cette journée commémorative.

Au sortir de la messe, l’honorable Érasme Kapumbu a ému le vœu de refonder l’ACP afin d’assurer son avenir politique avec une idéologie reposée sur les principes de base pour préparer et baliser le chemin. Ce, après avoir déploré le comportement belliqueux des députés provinciaux de cette formation politique lors des élections Sénatoriales, qui n’ont certainement pas respecté les consignes.

“Le Président Ngobila mbaka est élu de justesse, par césarienne s’il faut le dire. Ce genre de traitement ne lui mérite pas !”, a-t-il fait savoir.

Se référant à de grands partis politiques, à l’instar du palu et de l’UDPS, le Député National, Érasme Kapumbu, estime que, puisque Ngobila mmMbaka ne sera plus gouverneur, il sera le vrai moment pour ce dernier de restaurer le parti, de nommer des fédéraux qui vont ramener des militants au parti car, selon lui, l’ACP n’a pas encore des vrais militants.

“ (…) Par contre, l’ACP est né dans le pouvoir, il faut beaucoup travailler pour avoir maintenant les vrais militants.Ceux qui sont venus, sont là parce qu’il est encore gouverneur”, a-t-il conclu

Narcisse Ntumba

You May Also Like

Dossier immeuble AVE Maria : Ferdinand Kitenge dénonce l’escroquerie de Mr Mampendu et appelle à la justice à décourager ces genres de pratiques

Assemblée Nationale : le quadruple élu de Popokabaka, Jean Pierre Pasi Zapamba propose deux points majeurs pour que le gouvernement Suminwa se démarque

Assemblée Provinciale de Kinshasa : le DG de la DGRK, Michée Musaka et le ministre provincial de l’EPST, Charles Mbuta Mutu sur la chaise éjectable

Assemblée Nationale : Vital Kamerhe s’active pour l’Amélioration des conditions socio-professionnelles des cadres et agents administratifs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.