RDC: À 35 ans, Constant Mutamba s’impose comme unique candidat de l’opposition 

Devant plusieurs militants mobilisés au terrain Buddha, dans la commune de Ndjili, Constant Mutamba à été présenté le 11 novembre dernier comme le candidat de la jeunesse par sa famille politique Dypro( dynamique progressiste révolutionnaire).

À 35 ans, le candidat à la présidentielle de décembre prochain est porteur du projet dénommé “Rupture” une manière de rompre avec les anciennes habitudes et se considère comme l’unique candidat de l’opposition. 

Il était question de me présenter, entant que candidat de la jeunesse, candidat du peuple congolais.” A-t-il déclaré 

A la question de la candidature commune de l’opposition, comme toujours, le président Constant Mutamba affirme qu’il est le seul et l’unique potentiel candidat de l’opposition au scrutin présidentiel.

ce que nous avons fait comparativement à nos aînés sur le même terrain , je pense que la réponse du peuple congolais est claire,ce que Constant Mutamba est l’unique candidat de l’opposition, validé par les kinois et kinoises.” A-t-il ajouté 

Selon le candidat de Dypro, son offre politique vise à lutter contre le chômage, les anti valeurs, les inégalités sociales, l’insécurité à l’Est du pays et tant d’autres.

Mutamba serait-il le leader incontournable de l’opposition et la surprise des élections de 2023 ?

Aujourd’hui, il est devenu impossible de parler des opposants congolais sans parler de Constant Mutamba Tungunga et de son regroupement politique. Certes, il n’est pas premier mais il est dans le top 10 des opposants les plus influents en République Démocratique du Congo.

Reagan SHINDANO 

You May Also Like

Dossier immeuble AVE Maria : Ferdinand Kitenge dénonce l’escroquerie de Mr Mampendu et appelle à la justice à décourager ces genres de pratiques

Assemblée Nationale : le quadruple élu de Popokabaka, Jean Pierre Pasi Zapamba propose deux points majeurs pour que le gouvernement Suminwa se démarque

Assemblée Provinciale de Kinshasa : le DG de la DGRK, Michée Musaka et le ministre provincial de l’EPST, Charles Mbuta Mutu sur la chaise éjectable

Assemblée Nationale : Vital Kamerhe s’active pour l’Amélioration des conditions socio-professionnelles des cadres et agents administratifs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.