Élections 2023 : la cour constitutionnelle rejette la requête de Noël Tshani et maintient Moïse Katumbi à la course présidentielle

Élections 2023 : la cour constitutionnelle rejette la requête de Noël Tshani et maintient Moïse Katumbi à la course présidentielle

Siégeant en matière des contentieux des candidatures à l’élection présidentielle de decembre 2023 prochain, ce lundi 30 octobre, la cour constitutionnelle a validé pour la première fois la candidature de l’opposant Moïse katumbi malgré les allégations et accusations qui pesaient sur lui, notamment défaut de nationalité.

Contrairement en 2018 où le leader d’Ensemble pour la République a été non seulement empêché de déposer sa candidature mais aussi défendu de fouler ses pieds sur le territoire national par le pouvoir de Kabila àl’époque. Pour la première dans sa carrière politique, l’Homme en borsalino, Moïse Katumbi, va enfin aller à la course présidentielle et c’est, sous l’ère Tshisekedi.

Contre tout attente, Tshisekedi se montre un vrai démocrate. Une fois de plus, le président Tshisekedi donne une gifle à l’histoire en rassurant l’indépendance de la justice en République Démocratique du Congo.

Alors que sa fête du côté de l’Ensemble, la grande question reste à savoir : pourquoi quand la justice tranche en leur faveur, la justice est impartiale, quand c’est en leur défaveur, la justice est manipulée ?

Vos réactions aux commentaires…

Narcisse Ntumba

You May Also Like

RDC : Voici la liste complète du gouvernement Suminwa

Sénat : Molendo Sakombi prévoit des réformes structurelles pour la province de la Mongala

Bureau définitif : Dede Mopasa de A24 dépose sa candidature au poste de Questeur de l’assemblée nationale

Bureau définitif : la PEP-AAAP porte la candidature de Mbusa Nyamwisi comme 2eme vice-président de l’Assemblée Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.