Élections 2023 : Stéphanie Mbombo candidate à la députation nationale à la circonscription électorale de Lukunga

Élections 2023 : Stéphanie Mbombo candidate à la députation nationale à la circonscription électorale de Lukunga

En prévision des élections du 23 décembre prochain, la présidente du Cercle des Réformateurs Intégres du Congo, Stéphanie Mbombo, en sa qualité de mandataire des candidats députés nationaux du regroupement, Forces Politiques Alliés à l’UDPS a déposé, dimanche 23 juillet dernier, la liste de ces candidats au district de Lukunga pour le compte de sa plateforme politique.

Partie de l’avenue de la Libération jusqu’à la maison communale de Lingwala, devant une foule en liesse, composée des militantes et militants du parti, et les cadres de ce regroupement dont la conseillère politique du FPAU, Stéphanie Mbombo a au nom du coordonnateur principal, Bakumuana Elysée, déposé au bureau du conseiller juridique de la CENI, la liste des candidats députés nationaux, pour son regroupement politique.

La présidente du CRIC a par la même occasion, livré son offre politique, qui met en évidence le social des congolais et a profité de cette occasion pour demander à la population de Lukunga de lui faire confiance, étant donné que son projet de société prévoit l’amélioration des conditions sociales des Kinois en particulier et tous les congolais en général.

 » Nous sommes venus ici déposer notre candidature sur la liste FPAU dans la circonscription de Lukunga. Nous sommes heureux d’avoir cet accueil chaleureux spontané de la population qui nous a accompagné jusqu’ici. Nous voulons rassurer notre population de Lukunga que nous sommes un parti politique qui a une vision de transformer des choses dans cette partie du pays. Nous demandons votre confiance, nous demandons vos voix, non pas seulement puisque nous voulons être députée, mais par ce que nous voulons créer un équilibre entre la Gombe et tous ceux qui vivent ici », a dit la présidente, Stéphanie Mbombo.

Dans son projet de société, Stéphanie Mbombo met un accent particulier sur la situation sociale des congolais et compte créer une classe moyenne où tous les congolais ont droit au chapitre.

You May Also Like

URGENT : AUGUSTIN KABUYA RECONDUIT INFORMATEUR !

RDC : “(…) Nous venons de passer à la deuxième étape en nous déclarant officiellement et solennellement, avec nos 8 députés, comme membre de la majorité parlementaire pour accompagner le Chef de l’État à son deuxième quinquennat”, dixit Jean Jacques Mpanga

Félix Tshisekedi : »Je ne veux pas de négociation avec cette coquille vide, qui est le M23. »

Consultations : “ Nous avons pris cet engagement et avons signé un document qui confirme notre appartenance à l’Union sacrée jusqu’aux élections de 2028”, dixit Christophe Mboso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.