RDC: La CENI s’insurge contre l’immixtion du ministère de l’intérieur dans les BRTC 

La Commission Électorale Nationale Indépendante, s’insurge contre la présence des agents du ministère de l’intérieur dans les BRTC( Bureaux de Réception et de Traitement des Candidatures) à travers un communiqué du 02 juillet dernier, parvenu à PRIMINFO.CD

« la CENI interdit formellement la présence des Agents du Ministère de l’intérieur, de la Sécurité et des Affaires coutumières dans les Bureaux de Réception et de Traitement des Candidatures (BRTC). Seuls les Agents de la Direction Générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participation (DGRAD) sont autorisés d’être dans les BRTC. » indique le communiqué 

C’est immixtion du ministère de l’intérieur vient interférer au principe de l’indépendance de cette institution d’appui à la démocratie, qui tente déjà à convaincre une branche de l’opposition politique sur son impartialité.

Reagan Shindano 

You May Also Like

URGENT : AUGUSTIN KABUYA RECONDUIT INFORMATEUR !

RDC : “(…) Nous venons de passer à la deuxième étape en nous déclarant officiellement et solennellement, avec nos 8 députés, comme membre de la majorité parlementaire pour accompagner le Chef de l’État à son deuxième quinquennat”, dixit Jean Jacques Mpanga

Félix Tshisekedi : »Je ne veux pas de négociation avec cette coquille vide, qui est le M23. »

Consultations : “ Nous avons pris cet engagement et avons signé un document qui confirme notre appartenance à l’Union sacrée jusqu’aux élections de 2028”, dixit Christophe Mboso

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.