Médias : Relâchement de sept journalistes, le COJEC salue l’implication de Jean Marie Kasamba

Médias : Relâchement de sept journalistes, le COJEC salue l’implication de Jean Marie Kasamba

Quelques journalistes ont été arrêtés en flagrance de violation des consignes de la Covid-19, pour avoir été surpris entrain de siroter quelques verres de bière peu après la levée de corps d’un membre de famille de leur confrère éprouvé, jeudi 12 août dernier sur Kapela.

Une major de la police de passage a essayé d’intimer l’ordre avec espoir de voir tout le monde se disperser dans la terrasse sans autre procès verbal mais hélas, en tenue civile, pour les journalistes présents sur le lieu, cet ordre ressemblé à un fax puéril.

Se sentant humiliée, la major de la police, Furieuse, n’avait pas d’autre choix que de faire respecter l’ordre en public, en les embarquant pour le Commissariat de Kalamu.

Informé de la situation, un simple coup de fil du Président provincial de l’UNPC, Jean Marie Kassamba a suffi pour que les prévenus soient vite relaxés.

Ainsi, Michaël Bakemba, Président du COJEC (Collectif des Journalistes et Editeurs du Congo) se réjouit du bon climat de partenariat qui existe entre sa structure et l’UNPC/Provinciale.

Narcisse Ntumba

You May Also Like

Kinshasa : Lutte contre l’insalubrité, nouvelle opération « coup de poing » version Daniel Bumba

EAC : Qui dit mieux sur les assises de Zanzibar ?

RDC : Remise des intrants et matériels de pêche aux pêcheurs à Kinkole, Tshimanga Buana matérialise la promesse du Chef de l’État

RDC : Suite aux innombrables cas d’inégalité judiciaire dont sont victimes la population congolaise, le ministre de la justice Constant Mutamba lance les « Consultations Populaires »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.