Journée mondiale de la liberté de presse: l’UNPC a décernée le prix Lucien TSHIMPUMPU aux 4 lauréats qui ce sont distingués dans le traitement des infos liées à la Covid-19

En marge de la journée mondiale de la liberté de la presse, qui a comme thème en RDC ” l’information comme bien public“, le président de l’Union nationale de la presse du Congo ( UNPC), GABY Kuba a présidé la cérémonie de remise des prix aux lauréats ce lundi 3 mai 2021.

Il s’agit pour la catégorie audiovisuel, de Madame Patricia Mpazu de b-one TV, Donatien Mwemba de juwa-magazine. Et de la catégorie média en ligne : madame lylie Matadi de ouraganfm.cd et en fin Patrick Abedi d’élection-net.com.

Après avoir fait un survol historique de la journée mondiale de la presse et de la situation de la liberté de la presse en République Démocratique du Congo, l’actuel président national de l’UNPC a appelé les journalistes à respecter le code déontologique qui régie le métier, d’observer celà comme un imam observerait le Coran et la bible pour un pasteur.

Dans la même optique, Gaby Kuba a tiré la sonnette d’alarme sur certains journalistes qui ternissent l’image de la corporation.

Faire de l’information un bien public,un bien commun aux éléments incontrôlés, à des mercenaires, aux charlatans, aux arrivistes, ainsi qu’aux moutons noirs transfigurés, hier ces moutons noirs étaient des indigents,  aujourd’hui certains d’entre eux suscitent notre admiration, ils sont même devenus des modèles de notre société, ce sont des anticonformiste d’une autre époque, ils influencents même les professionnels, ce nouveau type des patrons contribuent au nivellement de la société vers le bas“. A-t-il déclaré le président national de l’UNPC

Reagan Shindano

You May Also Like

Kinshasa : Futuma Mazanga démis de ses fonctions comme administrateur du marché de la liberté

RDC/Société : Arnaqueur, Escroc, Dupeur, jusqu’où ira Joseph Ciringa

Affaire RAM: Le mouvement citoyen G 24 annule la marche prévue ce lundi 3 mai 2021

Remise et reprise : “Je veux nourrir la population”, dixit Adrien Bokele nouveau ministre de pêche et élevage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *