Sylvano Kasongo ovationné après l’arrestation de Ne Muanda Nsemi

La population accompagnait l’escorte de la Police après la fin de l’opération lancée depuis la veille. Des chansons et des applaudissements ont marqué la fin de ce bras de fer qui a duré une heure aujourd’hui. Alors que l’opération était en cours, on pouvait déjà entendre des applaudissements et des chants pour encourager la Police. 

Déjà la veille, plusieurs officiers s’agacer de la tournure que prenait cette opération après de longues négociations entamées par Atou Matubuana Nkuluki, Gouverneur du Kongo central, et Antoine Ghonda, un notable de la province d’origine de celui qui se fait appeler le Général Ne Manvuemba Nkosi.

Au moins trois généraux étaient mobilisés samedi pour cette opération. Outre le Général Sylvano Kasongo, il y avait également le Général Philemon Patience Yav, commissaire général adjoint en charge des opérations et de l’administration de la PNC, et le Général Awashango Umiya Vital, commissaire divisionnaire adjoint et directeur des renseignements généraux de la PNC. 

Les violences impliquant les adeptes de BDK ont fait plusieurs dizaines de morts ce mois d’avril tant à Kinshasa qu’au Kongo central.

Contexte

Accusé notamment d’atteinte à la sûreté de l’État, Ne Mwanda Nsemi s’était évadé de la prison de Makala, le 17 mai 2017. Plusieurs fois donné pour mort, il s’était finalement présenté le 6 mai 2019 dernier au siège du Conseil national de suivi de l’accord du 31 décembre (CNSA) aux côtés du président de cet organe, Joseph Olenghankoy. 

Ramené en prison puis libéré provisoirement, cet ancien député, s’est autoproclamé Président le 4 janvier 2020. Il dit être bénéficiaire d’un coup d’Etat divin qui met fin, ajoute -il, à une présidence de mascarade de Félix Tshisekedi. 

Ces dernières semaines, dans plusieurs vidéos, il a demandé de percevoir des indemnités en tant que député ou encore la réhabilitation de ses biens qui ont été détruits pendant les différents heurts entre ses hommes et les policiers. 

You May Also Like

Fonction Publique : l’intersyndicale nationale de l’administration publique (INAP) s’est imprégné de la Gouvernance et du Contrôle interne de la CNSSAP

Kinshasa : l’INAP salue le système de prise en charge des retraités installé à la CNSSAP

RDC: Les 8 axes des réformes engagées par la CNSSAP dans son système de contrôle ( Communiqué)

Kinshasa: l’audit sur le système de management de qualité se poursuit à la CNSSAP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.