Agression rwandaise dans l’est du pays : le chef de l’état a réuni le conseil supérieur de la défense élargi

Agression rwandaise dans l’est du pays : le chef de l’état a réuni le conseil supérieur de la défense élargi

En sa qualité de Commandant Suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a convoqué, ce samedi 29 Juin 2024, à la Cité de l’Union Africaine, une réunion du Conseil Supérieur de la Défense Élargi.

La Première ministre Judith Suminwa, le VPM de l’intérieur Jacquemain Shabani, le VPM Jean-Pierre Bemba ( en remplacement de son collègue de la Défense), la Ministre d’État aux Affaires étrangères Thérèse Kayikwamba et le ministre de la Communication et des Médias Patrick Muyaya ont pris part à cette réunion, aux côtés de différents responsables des services de défense et de sécurité du pays.

Faisant la restitution de cette réunion sécuritaire, le porte-parole du gouvernement a indiqué que cette séance de travail a fait le point de la situation opérationnellle sur le terrain des combats face au pays agresseur, le Rwanda.

« Après plus des 3 heures de discussions, un tour d’horizon avec les différentes autorités militaires, des perspectives des mesures ont été proposées au Président de la République pour que les Forces armées de la RDC puissent très rapidement remettre de l’ordre dans cette partie du pays et reprendre certaines autres localités qui ont été occupées par les forces rwandaises », a dit le ministre Muyaya.

« En même temps le Président de la République a tenu à rendre un vibrant hommage aux FARDC qui défendent au prix de leur vie la patrie et il a lancé un appel à toutes les populations de cette partie du pays mais aussi à tous les Congolais de faire preuve de solidarité envers les compatriotes qui sont directement touchés par ces événements », a-t-il conclu.

Rédaction

You May Also Like

Kinshasa : l’honorable Édith Kanefu très satisfaite de la reprise des travaux de construction de l’avenue Lumumba à Mombele

RDC : Christian Malanga, l’homme à la tête de l’assaut raté mené au Palais de la Nation, qui est-il ?

RDC : Attaque au palais de la nation à Kinshasa : les assaillants sont ramassés partout, l’un d’entre les assaillants détient avec un passeport américain et l’autre passeport américain

Afrique du Sud : un attaché du ministère de défense de la RDC détourne plus de 2,5 millions USD destiné à l’achat des armes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.