RDC: Les 8 axes des réformes engagées par la CNSSAP dans son système de contrôle ( Communiqué)

Le Directeur Général de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale des Agents Publics de l’État, CNSSAP en sigle, monsieur Junior Mata M’elanga a rendu public un Communiqué officiel ce vendredi, 09 février 2024, dans lequel il a dévoilé les 8 principaux paramètres qui concourent à la gouvernance et au système de contrôle interne de la CNSSAP.

Il s’agit :

  1. Des Organes de gouvernance;
  2. La Gestion fiduciaire Collégiale;
  3. L’Urbanisme de contrôle interne;
  4. La Gestion des risques;
  5. Le Principe des quatre yeux;
  6. La Certification annuelle des Comptes;
  7. Le Management de la qualité/ ISO 9001;
  8. Et enfin, le Contrôle étatique

Les détails autour de la matérialisation de tous ces paramètres sont repris dans l’intégralité dudit Communiqué que vous lirez ci-dessous.

Entre-temps, notons qu’en sa qualité de la première institution publique en RDC certifiée ISO 9001 pour son système de management de la qualité, la CNSSAP fonctionne sur la base d’une gestion prudente et restrictive, assortie de contrôles et audits à la fois internes et externes. Cela garantit la confiance et l’assurance raisonnable quant à la maîtrise des activités, des risques et l’atteinte des objectifs. Les standards de gestion sont rigoureusement observés.

La gestion collégiale des actifs financiers et immobiliers suivant 5 niveaux successifs de validation, impliquant les syndicalistes, demeure un atout significatif de transparence.

Communiqué.

You May Also Like

Fonction Publique : l’intersyndicale nationale de l’administration publique (INAP) s’est imprégné de la Gouvernance et du Contrôle interne de la CNSSAP

Kinshasa : l’INAP salue le système de prise en charge des retraités installé à la CNSSAP

Kinshasa: l’audit sur le système de management de qualité se poursuit à la CNSSAP

RDC : Félix Tshisekedi préoccupé par la crue exceptionnelle du fleuve Congo et instruit le gouvernement de prendre les mesures urgentes pour assurer la prise en charge des sinistrés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.