RDC-SNEL : « Coupures intempestives de l’électricité à Kinshasa, le vrais problème n’est lié à la gestion du DG Fabrice Lusinde, mais… », renseigne un analyste politique

RDC-SNEL : « Coupures intempestives de l’électricité à Kinshasa, le vrais problème n’est lié à la gestion du DG Fabrice Lusinde, mais… », renseigne un analyste politique

Dans un point de presse tenu ce dimanche 15 octobre 2023, Diego Kayiba, analyste politique et éditeur du livre « Dans 5 ans, Fatshi a réalisé l’impossible « , a éclairé la lenterne de l’opinion sur le vrai problème qui ronge la société nationale d’électricité (SNEL S.A) depuis la prise des fonctions du Directeur Général Fabrice Lusinde à nos jours.

Selon cet analyse politique, le vrai problème n’est certainement pas le DG Fabrice Lusinde mais plutôt la vétusté des machines de la centrale électrique d’INGA avec plus de 52ans de vie,le Gouvernement est appelé à changer toutes les machines pour aider la SNEL à mieux servir la population. D’une part, ces vieilles machines datent de plus de 52 ans dont le taux d’amortissement n’a pas été respecté par ceux qui ont géré bien avant lui et de l’autre part, le gouvernement central devrait faire preuve d’une responsabilité, en renouvelant ces machines à fin que la SNEL puisse répondre à son devoir le plus citoyens celui de servir à la population une bonne qualité et quantité de l’électricité.

« Coupures intempestives de l’électricité à Kinshasa, le vrais problème n’est lié à la gestion du DG Fabrice Lusinde, mais la vétusté des machines », souligne Diego Kayiba.

En outre, le dysfonctionnement constaté ces derniers jours est lié suite à un blocage occasionné par les troncs d’arbres et un groupe d’une grande puissance qui arrose une grande partie de la ville et ailleurs avait cessé de fonctionner normalement. Alors pour arriver les extraire, il faut mettre hors service le groupe voisin et comme conséquence amplification du déficit, juste pour permettre aux plongeurs de travailler sans inquiétude dans ce centrale électrique.

« La vérité c’est que au niveau de Inga 2, le vendredi 13 octobre 2023, le DG Fabrice Lusinde et les exploitants dans les entrailles du groupe 28 où plusieurs troncs d’arbres ont littéralement bloqués son fonctionnement, et pour y extraire il faut mettre hors service le groupe voisin notamment le G27 entrainant des perturbations considerables en desserte à travers la ville et partout ailleurs avec un niveau de délestage énorme. Et donc, nos ingénieurs, nos vaillants héros à qui le Directeur Général Fabrice Lusinde apporte son soutien infaillibles, sont à pied d’oeuvre pour y remédier et stabiliser la situation de la desserte », a-t-il souligné dans son mot avant de mettre en garde les politiciens en mal de positionnement et certains communicateurs mitonés à dessins pour quelques billets verts afin de jetter en pâtures les efforts du DG Fabrice Lusinde et son équipe.

« (…) Certains politiciens véreux et jaloux en quête de positionnement et quelques robots communicants n’ont pas raté cette occasion pour en faire une récupération politique, juste pour jeter en pâtures tous les efforts du Directeur Général de la SNEL Fabrice LUSINDE, qui avec son équipe, ne cesse de résorber tant soit peu quelques couacs trouvés dans cetteentreprisedu portefeuilledel’État. Quand on a parcouru différentes contrées de la ville de Kinshasa, le constat est clair dans certains quartiers, l’électricité y est, mais la triste réalité est que, l’on connaît pas le ce qui a conduit à cette perturbation. C’est le motif même de ce point de presse », a-t-il fait savoir

Il appert qu’une équipe des experts accompagnée du DG Fabrice Lusinde est entrain de résoudre ce dysfonctionnement lié à la déserte en électricité.

Narcisse Ntumba

You May Also Like

Le Réseau des Parlementaires Africains Contre la Corruption APNAC/ RDC en sigle propose des innovations de textes juridiques en soutien de la bonne gouvernance des institutions

RDC : Plus de 80 millions USD de manque à gagner se sont volatilisés, le FONER s’active pour stopper la fraude et le coulage des recettes de la Redevance sur les lubrifiants et carburants

Kinshasa : la Fondation Steve Mabiku (Fosma) à la rescousse des vulnérables manquant de ressources pour couvrir leurs besoins de première nécessité

Assemblée provinciale de Kinshasa : 27 mois impayés, les assistants parlementaires de la législature passée indexe le comptable et sollicitent l’intervention de Félix Tshisekedi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.