Journée internationale de la paix : Vainqueur Kajemba invite la jeunesse à promouvoir le dialogue, la compréhension mutuelle et le respect des différences d’opinion pendant et après les élections

Journée internationale de la paix : Vainqueur Kajemba invite la jeunesse à promouvoir le dialogue, la compréhension mutuelle et le respect des différences d’opinion pendant et après les élections

Chaque année, la journée internationale de la paix est célébrée dans le monde entier le 21 septembre. A cette occasion, le Forum national des jeunes positifs en République démocratique du Congo, a organisé le 21 septembre 2023, le dialogue des jeunes africains pour la paix #2023, dans le bâtiment master troisième niveau de l’institut supérieur de commerce de Kinshasa ( ISC-Kin), sous le thème principal « Jeunesse, paix durable et élections apaisées en Afrique- RDC ».

Dans son intervention le président national du dit forum vainqueur Kajemba invite les jeunes a reconnaître leurs responsabilités dans le maintien de la paix pendant la période électorale.

« Les élections sont un élément clé de la démocratie, elles offrent aux citoyens la possibilité d’exprimer leur voix, de choisir leurs dirigeants et de contribuer au processus décisionnel de leur pays. Cependant, les élections créent une diversité et emmènent de tensions et de division dans un État », peut-on souligner dans son intervention.

« Il est crucial que nous, en tant que jeunes africains, reconnaissons notre responsabilité dans le maintien de la paix pendant la période électorale. Nous devons rejeter la violence, l’intimidation et la manipulation des politiques. Certes, nous devons promouvoir le dialogue, la compréhension mutuelle et le respect des différences d’opinion ».

A savoir que, la journée internationale de la paix a été instituée en 1981 par l’Assemblée Générale des nations unies. Deux décennies plus tard, en 2001, l’Assemblée Générale a voté à l’unanimité la désignation de cette journée comme période de non violence et de cessez-le-feu.

Grâce Diomi

You May Also Like

Kinshasa : la Fondation Steve Mabiku (Fosma) à la rescousse des vulnérables manquant de ressources pour couvrir leurs besoins de première nécessité

Assemblée provinciale de Kinshasa : 27 mois impayés, les assistants parlementaires de la législature passée indexe le comptable et sollicitent l’intervention de Félix Tshisekedi

Tentative de coup d’État en RDC : «Ils ont même introduit un drone pour repérer nos positions avant de lancer leur assaut», le témoignage de Hamida Kamerhe, épouse de Vital Kamerhe

RDC : Jean-Michel Sama Lukonde rassure la délégation syndicale de la Primature sur son implication à leurs désidératas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.