Cop27 : Gouvernance de l’environnement au cœur du dialogue franc et constructif entre Guylain Nyembo et les ambassadeurs des pays bailleurs de la RDC

Cop27 : Gouvernance de l’environnement au cœur du dialogue franc et constructif entre Guylain Nyembo et les ambassadeurs des pays bailleurs de la RDC

A la veille de la Cop 27, le Directeur de cabinet du Chef de l’État, Guylain Nyembo, a réuni jeudi 13 octobre 2022, au Palais de la Nation, les Ambassadeurs du groupe inter bailleurs (GIBEC) autour d’un dialogue franc et consécutif sur la bonne gouvernance de l’environnement. Cet échange intervient consécutivement aux orientations formulées par le Chef de l’État, lors de la soixante-huitième réunion du conseil des ministres, invitant à faire une évaluation approfondie des politiques engagements ainsi que de l’efficacité et l’effectivité de la mise en œuvre de l’agenda climatique en RDC.

Cette rencontre de haut niveau visait trois objectifs clés à savoir :
 
1.       Une discussion franche sur les orientations politiques susmentionnées, dégager des points de divergence et de convergences pour une harmonisation des vues ;

2.       Évaluer les engagements de la RDC et de ses partenaires en matière de climat, de l’environnement et du développement durable et proposer des pistes d’amélioration ainsi que de concrétisation de manière mesurable d’ici 2023 ;

3.       Mettre en place un cadre régulier d’échange inclusif de haut niveau (présidence, gouvernement, bailleurs, experts) sur la gouvernance climatique, afin d’accélérer la mise en œuvre des objectifs du développement durable (ODD) en RDC.

En effet, cette réunion constructive vivement félicitée par les partenaires de la RDC, a permis d’évoquer en toute franchise des questions chaudes de l’heure comme l’attribution des blocs pétroliers et gaziers dans les zones à haute valeur écologique, la gouvernance forestière, la transition écologique, la lutte contre la pauvreté, les énergies renouvelables, l’accès et l’efficacité des financements climatiques, ainsi que le développement du marché carbone en RDC.

Tout en félicitant vivement la RDC pour sa brillante organisation de la pré-cop 27, les partenaires de la RDC et la présidence de la république ont convenu sur quelques orientations, notamment :

–          la formalisation de ce cadre de dialogue politique de haut niveau qui devrait par ailleurs être soutenu par un cadre technique permanent,

–          la publication de la revue des concessions forestières et des reformes y afférentes,

–          l’accélération des financements de l’aménagement des territoires,

–          l’accompagnement de la participation Congolaise au Groupe d’Observation des Terres (GEO),

–           la mise à disposition des données sur les études stratégique d’impact environnemental sur l’exploitation pétrolière et gazière.

Pour finir, le Directeur de cabinet du Président de la République, Mr Guylain Nyembo Mbwizya a rassuré le groupe de partenaires en réitérant la ferme volonté du Chef de l’État à respecter les lois nationales et les engagements internationaux dans le domaine du climat et de l’environnement en ce qui concerne le secteur de climat, et particulièrement sur la question des blocs pétroliers et gazier.

La rédaction

You May Also Like

Guerre à l’EST de la RDC : Tombés dans une embuscade sur les collines de Murambi, les Wazalendo dénoncent la complicité de la MONUSCO

Marché Crédit Carbonne équitable : Depuis New-York, Félix-Antoine TSHISEKEDI exhorte le monde entier à maintenir l’augmentation de la température en dessous de 15°C

Agression de la RD Congo par le Rwanda : Emmanuel Macron responsabilise les autorités congolaises

Diplomatie Franco-congolaise, le Président Français Emmanuel Macron séjourne à Kinshasa depuis vendredi soir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.