Lualaba : le nouvel El Dorado congolais confronté à l’exode des jeunes

Lualaba : le nouvel El Dorado congolais confronté à l’exode des jeunes

La province de Lualaba reste de plus en plus sollicitée par les jeunes sans emplois qui investissent les mines à la quête du bonheur.
Selon Fifi masuka gouverneure de cette province le nombre s’accroît et cela inquiète.

« Plusieurs jeunes désoeuvrés rodent autour des mines dans la province du Lualaba. Aujourd’hui nous avons plus de 250.000 creuseurs, c’est énorme ; mais nous cherchons à en encadrer certains. » confie-t-elle à la presse locale.

Selon elle, il y a aussi parmi eux des délinquants qui ont besoin de l’implication de l’état afin qu’ils soient utiles à la société.

« Nos services de sécurité connaissent bien les coins où trouver ces enfants. Ce sont réellement les délinquants que nous changeons en bâtisseurs », a souligné Masuka.

Plusieurs jeunes ont été arrêtés par la police et ont été acheminés à Kanyama Kasese dans le cadre de l’opération zéro délinquant.

Rédaction

You May Also Like

Primature : Le premier ministre Sama Lukonde rassure la délégation syndicale des médecins de son accompagnement personnel 

Primature : Spoliation de certains sites de l’Etat,  le chef du gouvernement veut y voir claire 

Politique : Patrick Onoya fait l’autopsie de climat des affaires en RDC 

Primature : Gaspard Ngodankoy lance les travaux de la commission interministérielle chargée de fixer les avantages sociaux des mandataires publics

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.