Religion : la coordination de conseil des Sages rejette en bloc l’investiture de Dodo Kamba, Sony Kafuta reste toujours l’évêque général de l’ERC

Religion : la coordination de conseil des Sages rejette en bloc l’investiture de Dodo Kamba, Sony Kafuta reste toujours l’évêque général de l’ERC

Le comité des Sages de l’Eglise du Réveil au Congo en sigle ERC l’a indiqué devant un parterre de journalistes et les membres de l’église de réveil présent lors de l’assemblée générale extraordinaire qui a eu lieu à Rotana Hôtel, dans la commune de la Gombe à Kinshasa, pour éclairer l’opinion nationale qu’internationale sur la situation qui prévaut actuellement dans cette communauté écclesiastique.

C’est dans une irrégularité totale que Dodo Kamba a été investi sans tenir compte du respect de texte. Étonné, le pasteur Jean Bosco Kindomba, premier vice-président de cette confession religieuse trouve inconcevable, aussi inadmissible que ce dernier remplace l’évêque général de l’ERC, le général sony Kafuta Rockman.

« […] c’est comme si on prenait le chaussures de Sony Kafuta qui chausse 45 et l’on place la jambe de Dodo Kamba qui chausse 33. Le pied va entrer mais seulement, il éprouvera des sérieuses difficultés pour marcher…» a-t-il révélé avant de supplier au pasteur Dodo Kamba de renoncer à cette mésaventure organisée par Albert Kankeza, le prédécesseur de Sony Kafuta.

Vidéos à l’appui, l’évêque général de l’église du réveil a démontré point par point que toutes les accusations portées contre lui sont infondées.

Taillant la bavette, le représentant légal de l’église du réveil a fait savoir que tout a commencé qu’après la fameuse élection de Ronsard Malonda comme président de la centrale Électorale dont il est accusé  à tort d’avoir soudoyer sa voix à une enveloppe venant de Kingakati quoi qu’il ne le connait pas physiquement.

« […] Je ne le connais pas mais j’ai défendu juste une cause… Nous sommes allés nous renseigner et nous avons compris qu’il n’était seulement le secrétaire permanent mais pas le décideur […]», a confirmé le président de l’ERC.

Pendant son allocution, le général Sony Kafuta Rockman a formellement démenti ces fausses allégations portées contre lui sur la fameuse somme d’un million de dollars qu’il aurait reçu à Kingakati auprès de Joseph Kabila.

Par ailleurs, l’évêque général a fait savoir qu’il est irrationnel d’admettre qu’une personne qu’il considère comme petit frère dans en fonction de la vocation Céleste et innocent soit mêlé dans cet événement fâcheux.

Reconnaissant les valeurs qu’incarne un évêque, l’homme de Dieu, le Général Sony Kafuta sans tenir compte de l’assistance a publiquement demandé pardon à l’État et à l’église pour avoir perdu son sang-froid dans une sortie médiatique.

De ce qui précède, l’évêque général de l’ERC s’est dit reconnaissant envers ceux qui l’ont soutenu pendant ces épreuves et reste entièrement disposé pour des éventuelles rencontres qui prônent l’unité dans le corps du Christ.

Narcisse Ntumba

Lire aussi :


https://patrienews.net/2020/09/15/rdc-michel-okongo-denonce-la-cession-sournoise-dune-partie-du-territoire-aux-rwandais/

Leave a comment