RDC/ Marche de soutien des institutions : affligé par la recrudescence des atrocités à l’Est, José Makila soutien l’existence de la coalition FCC-CACH pour le bien du pays.

RDC/ Marche de soutien des institutions : affligé par la recrudescence des atrocités à l’Est, José Makila soutien l’existence de la coalition FCC-CACH pour le bien du pays.

José Makila Sumanda pendant la marche de soutien des institutions du FCC / Ph. de Narcisse Nt.

« (…) Nous pensons à nos frères qui sont à l’Est, … la coalition est appelée de vivre en ensemble pour le bien du pays », a suggéré  l’élu de la province du Sud Ubangi, José Makila pendant la marche.

Avec une préoccupation primordiale de protéger les acquis de la coalition au pouvoir et ceux de l’intérêt suprême de la population congolaise, les couleurs noires et jaunes de l’Alliance des travaillistes pour le développement (ATD)  ont fait une distinction à la marche organisée ce Jeudi 23 Juillet 2020 par le Front Commun pour le Congo.

Une marche qui a gardé tout son sens patriotique, comme noir sur blanc, on pouvait bien voir sans ambages, parmi les partis politiques présents à cette marche pacifique, la présence remarquable des militants de l’Alliance des travaillistes pour le développement (ATD), avec son leader incontesté José Makila placé sur la première ligne et sans vergogne, l’ATD constitue une véritable force assurée de la plate-forme politique FCC grâce à sa popularité.

Interrompu par les professionnels des médias, l’ex vice-premier ministre ministre de transport et voies de communication, José Makila Sumanda crache le morceau pédestrement :

« Nous soutenons les institutions de la république et nous voulons à ce que la constitution soit respectée dans toutes ses dispositions. Nous pensons à nos frères qui sont à l’Est et ce qui nous inquiète plus c’est la montée du tribalisme », a dénoncé le sénateur José Makila Sumanda, le dévoué de Joseph Kabila Kabange avant de souhaité que la cohésion nationale revête un caractère indestructible afin que les congolais restent uns et indivisibles.

Selon le président national de l’ATD, Il n’y aura pas la dissolution de la coalition FCC-CACH, car dit-il, la coalition est appelée à vivre dans l’assemble pour le bien du pays.

Ce fervent défenseur de l’idéologie de Joseph Kabila a eu à travers cette marche, démontré à la face du monde son attachement indéfectible à son autorité morale, Joseph Kabila Kabange.

A l’en croire, le Front Commun pour Congo reste non seulement fort dans les institutions mais aussi sur les terrains, en incarnant la valeur intrinsèque d’une vraie démocratie.

Narcisse Ntumba.

Lire aussi :

Leave a comment