Rdc: Félix-Antoine Tshisekedi désapprouve la violence et lance un appel au calme à la population.

Rdc: Félix-Antoine Tshisekedi désapprouve la violence et lance un appel au calme à la population.

Après les troubles et désordres aux abords du palais du peuple et dans quelques provinces de la RD Congo liés aux propositions des «lois Minaku et Sakata» que les manifestants considèrent anticonstitutionnelles et inportunes, le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi a désapprouvé les violences enregistrées lors du tumulte organisé mercredi 24 juin pour exiger le retrait « pur et simple » de ce trois projets de lois sur la réforme de la judiciaire.

Le chef de l’État a, dans un communiqué signé par son Dircaba, rappelé aux acteurs politiques de différents bords leur responsabilité de s’abstenir surtout en cette période de la pandémie de la Covid-19, à entreprendre des initiatives qui divisent le peuple et mettent en mal la paix sociale.

« Le Chef de l’État rappelle à la classe politique Congolaise de toute tendance, sa responsabilité de ne pouvoir entreprendre, surtout pendant cette période d’état d’urgence, que des initiatives tendant à privilégier, en toute chose l’intérêt de la nation ainsi que la paix sociale et de s’abstenir de celles tendant à diviser le peuple ou à porter atteinte aux principes d’organisation et du fonctionnement de telles ou telles institutions de la République », peut-on lire dans ce communiqué.

Rédaction.

Leave a comment