RDC-COVID19 : CRISE ALIMENTAIRE, THIERRY NGANDU MET SES 20 HECTARES DES MAÏS A LA DISPOSITION DE LA POPULATION DE MWEKA.

Depuis l’annonce de la pandémie à Coronavirus communément appelé «COVID-19» le monde entier est ébranlé par cet ennemie invisible, partout sur la planète terre, aucun pays n’est épargné selon les scientifiques.

Toutes les grandes puissances économiques mondiales se disent désormais en guerre contre la COVID-19 et est maintenant le principal ennemi à combattre et à vaincre. De ce qui précède, Thierry Ngandu un jeune de la Diaspora congolaise épris de l’amour Patriotique vient au  cheveu de la population de Mweka dans la province du Kassaï.

Un jeune homme des œuvres achevées met à la disposition de la population de son territoire plus des 20 hectares des Maïs capable d’influencer à la baisse le flambé de prix de maïs sur le marché. Une offre substantielle qui vient pendant que les congolais vivants à l’étranger, la plus part, passent leurs temps qu’à critiquer, à proférer les insultes et des préjugés négatifs et dégradants sur les autorités de la République.

Une initiative louable qui ne vise non seulement la production et la vente de Maïs mais aussi la réduction du taux du chômage en République Démocratique du Congo. Sa qualité d’esprit qui consiste à entreprendre, a permis aux jeunes kassaiens de pouvoir bénéficier et accroître leurs pouvoirs d’achat pendant et après cette période pandémique.

Narcisse NTUMBA.

2 comments

  • CHRISTIAN
    / Répondre

    une tres bonne initiative
    boketshu azo mona te

  • Jean jacques kalonji
    / Répondre

    Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre d’années. Je te felicite sincèrement mon jeune frère pour cette vision différente de ta terre natale depuis là diaspora Edmontoise. Voilà je pense une grande leçon et un exemple de coeur et d’esprit sans bruit, sans gain à tirer et sans insultes ni fanfaronades que d’autres doivent suivre et bâtir même de loin ce pays dont les réalités échappent à plusieurs. Que Dieu te bénisse et se souvienne de toi selon son infinie bonté et qu’il te distingue. Amen.

Leave a comment