LINAFOOT/LIGUE1-26ème édition : UN MATCH NUL POUR LE DÉMARRAGE DU CHAMPIONNAT

LINAFOOT/LIGUE1-26ème édition : UN MATCH NUL POUR LE DÉMARRAGE DU CHAMPIONNAT.

Après sept mois d’inactivité, c’était la rentrée du côté de la Ligue 1 de la République Démocratique du Congo, ce vendredi 2 octobre, avec un alléchant Renaissance vs Maniema Union.

Soucieux de ne pas rater le premier match de la saison, les coéquipiers de Joël Kimwaki, ont mouillé les maillots en vue d’arracher une victoire devant les unionistes. Ironie du sort, à l’arrivée les oranges de Kinshasa n’ont fait mieux qu’un nul de 2 buts.

Match dans un match, Camille Bolombo était face à un ancien du club, Daoula Lupembe. Un duel qui s’annonçait palpitant sur le banc et qu’il ne fallait pas rater devant les postes téléviseurs, huis clos oblige.

Sans public, la Renaissance a d’entrée, réussi à créer la sensation. Dès l’entame, le milieu du terrain Tambwe Mayala, a battu sur coup franc direct, le portier Donald Nze de Maniema Union dès la 4ème minute.
Le milieu de terrain justifie ainsi toute la confiance placée en lui par l’homme de situations difficiles.

Joie de courte durée,
car profitant de la passivité défensive, Likwela Yelemaya Denis va, d’une reprise de volée instantanée réussir à revenir au score. 1-1, les compteurs sont remis à zéro.

Les unionistes prennent le contrôle du jeu et maitrisent leur adversaire jusqu’à pousser à la faute Joël Lodi auteur d’un tacle maladroit sur Pepito Bahoso dans la surface. Un penalty est donc accordé à Likwela Yelemaya pour un doublé. Malheureusement, il butera sur le portier David Opundja.

Malgré la résistance, 34 minutes après le but égalisateur, les visiteurs prendront l’avance au tableau d’affichage grâce à Mpia Nzengeli Maxi, d’une frappe limpide. La pause interviendra avec cette avance des visiteurs 2-1.

Dans le vestiaire, conscient de l’échec de la première partie de son équipe, Camille Bolombo hausse le ton et recadre ses troupes.

Mbaya Manzewa prend la place de Bukasa Lutete à la 55ème minute et sera à la base d’une série d’attaques des oranges.

Les unionistes inquiétés, ne vont pas contenir la pression des oranges et finiront par céder. Sur un nouveau coup franc, près que dans les mêmes circonstances, le défenseur central et capitaine, Joel Kimuaki Mpela va rétablir définitivement l’égalité à la 62ème minute du jeu 2-2.

À deux buts partout, plus rien ne sera marqué si ce ne sont que des ratés de part et d’autre.

Patrie news

Leave a comment