Kinshasa : sa résidence saccagée, Jean Marie Kasamba porte plainte contre l’inconnu.

Kinshasa : sa résidence saccagée, Jean Marie Kasamba porte plainte contre l’inconnu.

Jean Marie Kasamba dans une émission. image téléchargée.

Victime des incidents du 24 juin, l’avocat conseil de Jean-Marie Kassamba directeur de télé 50, Maître Jimmy Ngalasi a indiqué à la presse que, son client a déposé une plainte jeudi 25 juin au parquet contre inconnu.

Selon son avocat, ces manifestants ont pillé sauvagement la résidence de Jean Marie Kasamba située sur croisement des avenues Poète Lutumba Simaro (ex. Mushi) et Kabinda non loin de la RTNC dans la commune de Lingwala. Ces deux véhicules totalement endommagés et le garde tout seul n’a pas pu contenir la pression des motocycles communément appelé «Wewa».

Des centaines des motocyclistes et autres militants pédestrement, avaient brûlé les pneus en scandant des chansons hostiles à l’endroit des députés au Palais du peuple. Ils exigent les retraits de propositions de lois portant réformes judiciaires initiées par les députés FCC, Aubin Minaku et Garry Sakata. Jugées recevables à la plénières les trois propositions qui modifient notamment la magistrature sont à la commission PAJ pour amendement avant son adoption. Renseigne «Africa 24sur24».

Narcisse Ntumba.

Leave a comment