Désignation de Ronsard Malonda : le nouveau représentant de l’église Kimbanguiste est officiellement connu.

Désignation de Ronsard Malonda : le nouveau représentant de l’église Kimbanguiste est officiellement connu.

Les Confessions religieuses ont accueilli ce mardi 7 juillet 2020 au Centre interdiocésain, le nouveau représentant de l’Eglise kimbanguiste, le Révérend pasteur Covey Mududu Ndompaulu.

Présenté aux membres de la plateforme au cours d’une séance dirigée par le Révérend Pasteur André Bokundoa, Vice-président de la plateforme et Président de l’Eglise du Christ au Congo (ECC), le Révérend pasteur Covey Mududu Ndompaulu était porteur d’une lettre dont l’expéditeur est le chef spirituel de l’église kimbaguiste.

La lettre écrite à cette fin à N’kamba le 26 juin 2020 par le Chef spirituel de l’Eglise kimbanguiste, Simon Kimbangu Kiangani, a été remise au président de séance et l’abbé Donatien Nshole, porte-parole de la plateforme et Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), a procédé à sa lecture et a accusé réception de la lettre.

D’entrer de jeu, le président de l’ECC a, au nom de toutes les confessions religieuses, souhaité le bienvenu au nouveau représentant de l’église Kimbaguiste.

« Si le Chef spirituel de l’Eglise kimbanguiste vous a choisi, cela signifie que vous avez sa confiance et que vous avez confiance en lui. Soyez le bienvenu. Nous croyons que nous allons travailler dans la vérité, la franchise et dans l’amour », a-t-il dit

Le Révérend Pasteur André Bokundoa a recommandé au nouveau représentant de l’Eglise kimbanguiste de se faire accompagner d’un technicien qui doit participer aux rencontres de la CIME.

« Travaillons ensemble pour le bonheur du peuple congolais pour lequel nous sommes appelés à servir et non pour le bonheur de quelques individus. Nous voulons vivre dans la vérité. Simon Kimbangu est mort à cause de la vérité et nous devons vivre dans la vérité », a martelé le vice-président de la plateforme et Président de l’Eglise du Christ au Congo (ECC).

En son tour, le Révérend pasteur Eric Senga, Secrétaire général de l’ECC a, au cours de la séance, estime que l’acte posé par le Chef spirituel de l’Eglise kimbanguiste vient de sauver le pays et est salutaire pour la crédibilité de la plateforme car dit-il, «nous souhaitons qu’il y ait une nouvelle dynamique au sein de la plateforme, une dynamique basée sur des valeurs».

Réagissant aux questions des professionnels des médias après la séance, le Révérend pasteur Covey Mududu Ndompaulu a remercié le Chef spirituel de son église pour l’avoir désigné à ce poste en reconnaissant aussi l’accueil chaleureux qui lui a été réservé aux membres des confessions religieuses et renseigne par ailleurs que, la position de l’église Kimbaguiste en rapport de la désignation de Ronsard Malonda comme président de la CENI, a été donné dans une déclaration faite à N’Kamba.

« L’acte posé par le Chef spirituel de l’Eglise kimbanguiste est un acte prophétique et de courage. Il vient de sauver le pays car le candidat Malonda a été présenté comme candidat de l’Eglise kimbanguiste», affirme l’Abbé Donatien Nshole, Secrétaire général de la CENCO, devant la presse avant de dire que, chaque confession religieuse est appelée à tirer les conséquences de cet acte.

Selon certaines indiscrétions, l’ancien représentant de l’église Kimbaguiste n’avait plus qualité d’engager sous aucun prétexte, l’église de Simon Kimbangu.

Il sied de rappeler que, le choix de Ronsard Malonda à la tête de la centrale électorale continu de créer des suspensions qui désolidarisent la société civile et les classes politiques.

L’avenir nous en dira certainement plus quant à ce.

Narcisse Ntumba

Leave a comment