Congrès UNPC : Ministre de la communication, Jolino Makelele exige 40% sur 100 000$ du congrès

Congrès UNPC : Ministre de la communication, Jolino Makelele exige 40% sur 100 000$ du congrès.

« Nous n’avons pas le 40% à donner au ministre de la communication Jolino Makelele», a lâché tout haut Jean Marie Basa.

C’est au cours d’une brève communication ce mardi 29 septembre 2020, que le président national de l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC), Kasonga Tshilunde a reconfirmé le caractère irréfutable de la tenue du congrès qui aura lieu du 05 au 7 octobre 2020, à la cité côtière du Muamba dans la province du Kongo Central contrairement à la récente communication du ministre de la communication.

Le président national de l’UNPC refuse catégoriquement tout arrangement particulier allant dans le sens de sursoir la tenue du congrès pour le satisfécit des individus remplis d’animosité pour l’enveloppe de la première dame, Denise Nyakeru Tshisekedi couvrant les depense les assises de la cité côtière de Muanda.

Selon l’avocat conseil de Kasonga Tshilunde, les congolais ont  pris goût des arrangements particulier au mépris des textes.

«Le congrès est l’organe suprême qui a l’autorité et la compétence de dissiper tout malentendu au sein de l’Union, conformément à l’article 29 alinéa premier du statut de l’Union et 41 du règlement intérieur. La compétence exclusive reconnue au président de l’UNPC est essentiellement la convocation du congrès», a-t-il expliqué avant de signaler que Kasonga Tshilunde est resté légaliste par rapport aux textes qui régissent l’UNPC.

D’après le secrétaire de la commission des cartes, les propos du ministre de la communication, Jolino Makelele n’engage pas le comité exécutif de l’UNPC.

À l’en croire, le ministre de la communication n’a aucune compétence d’interférer dans les affaires d’une ASBL.

Il sied de noter que, la corporation journalistique qualifie le ministre de la communication et des médias Julino Makelele comme étant un pertubateur de l’organisation du congrès prévu à Muanda.

Narcisse Ntumba

Lire aussi :

https://patrienews.net/2020/09/27/rdc-bahati-lukwebo-sinscrit-en-faut-pour-une-presidentielle-au-second-degre/

Leave a comment